Les rencontres francophones sur les recompositions en santé

Programme des Rencontres de Nice 2018

Jeudi 29 mars 2018

«Améliorer l’accès aux soins : quels outils ?»

8h30 à 9h009h00 à 9h109h10 à 9h259h25 à 9h559h55 à 10h40 / Table ronde n°110h40 à 11h1011h10 à 12h00 / Table ronde n°212h00 à 13h1513h15 à 14h00 / Table ronde n°314h00 à 14h45 / Table ronde n°414h45 à 15h1515h15 à 16h00 / Table ronde n°516h00 à 17h0020h30

Accueil des participants à l’hôtel Méridien de Nice.

Mot de bienvenue de Didier Haas, fondateur des Rencontres, et Président de l’association AIRRES

  • Présentation de l’objet des Rencontres
  • Programme des deux journées de Nice
  • Présentation des partenaires des Rencontres

Mot d’accueil de Christian Estrosi, maire de Nice et président du conseil de surveillance du CHU de Nice (sr)

Accès aux soins et accès à la santé : définitions et usages

par Béatrice Fermon, vice présidente du pôle santé de l’Université Paris-Dauphine

Table ronde n°1 :

« L’accès aux soins : réalités francophones, et européennes »

– Les facteurs positifs d’accès à la santé

– Les freins inhérents à l’accès aux soins

– L’accès aux soins de premiers recours

– Le renoncement aux soins : causes et réalités

– Les inégalités de santé : sociales, culturelles, géographiques

– Les politiques publiques concourant à l’accès aux soins

  • Luc Boileau : PDG de l’INESSS (Québec)
  • Pr Patrick de Coster : directeur général du CHU de Namur (Belgique)
  • Paul Garassus : président de l’Union Européenne de l’Hospitalisation Privée
  • Jan De Maeseneer : président du panel d’experts santé, Commission Européenne

Animation : Béatrice Fermon, vice présidente du pôle santé de l’université Paris Dauphine

Pause de convivialité

Table ronde n°2 :

« Les politiques de santé et l’accès aux soins: des incantations aux réalités ! »

– Les incidences des systèmes de financement sur l’accès aux soins

– Les dispositifs règlementaires et leurs impacts en France : lois, PRS, SROS, GHT

– Quels pouvoirs réels des autorités publiques : ministères, ARS…?

– Quels modes d’évaluation des politiques publiques : critères, méthodes, outils…

  • Cécile Courrèges : directrice générale de la DGOS
  • Lamine Gharbi : président de la Fédération de l’Hospitalisation Privée
  • Antoine Dubout : président de la FEHAP
  • Frédéric Valletoux  : président de la Fédération Hospitalière de France

Animation : Benoît Péricard, directeur santé, KPMG France

Lunch et échanges entre participants

Table ronde n°3 :

« De nouvelles stratégies d’accès aux soins »

– des outils modernes de gouvernance et de décision

– une vision territoriale inspirée et efficiente

– une place précise des acteurs et la convergence des projets

– l’accès à l’information et à l’éducation de la population

– le décloisonnement des secteurs et des acteurs de santé

  • Pr Pierre Denys : chef de service, hôpital Raymond Poincaré (Garches)
  • Claude d’Harcourt : directeur général de l’ARS PACA
  • Giovanna Marsico : déléguée au Service Public de l’Information en Santé
  • Philippe Sudreau : directeur général du CHU de Nantes

Animation : Dr Philippe Denormandie, directeur santé de MNH Group

Table ronde n°4 :

« Organisation de l’offre de soins, parcours et réseaux : des outils d’accès aux soins »

– l’organisation de l’offre de soins (quelle valeur ajoutée des GHT ?)

– les parcours de soins et coordination des acteurs de la prise en charge

– la géographie, la gradation et l’accès physique aux soins

– les territoires à l’épreuve des réalités de démographie médicale

  • Christian Anastasy  : IGAS, ancien directeur de l’ANAP
  • Laurent Houdart  : avocat, cabinet Houdart
  • Dr Elisabeth Hubert : présidente de la FNEHAD, ancien ministre de la santé
  • Dr Jean-Paul Ortiz : président de la CSMF
  • Jérémie Sécher : président du SMPS, directeur général du CH d’Antibes

Animation : Pauline Maisani, responsable qualité de soins, AP HP

Pause de convivialité

Table ronde n°5 :

« L’architecture des établissements de santé au service de l’accès et à la qualité des soins »

Aujourd’hui la conception des établissements de santé permet un accès amélioré à des soins de qualité. L’hôpital de demain doit répondre aux nouvelles exigences des progrès médicaux et doit être capable d’évoluer dans le temps.

Pour un patient, la qualité du bâti, du confort, de l’ambiance et de la signalétique est tout aussi importante que la qualité des soins prodigués. Les architectes et constructeurs de ces nouveaux établissements investissent donc massivement sur une approche humaine, hôtelière et rassurante, grâce à des visions modernes et non plus de « cathédrales sanitaires », comme on a pu en construire auparavant.

Les maîtres mots sont fluidité des parcours, optimisation des prises en charges, adaptations aux pathologies soignées, confort des personnels et des médecins, coûts de construction et de maintenance rationnels…

  • Gertrude Bourdon : PDG du CHU de Québec, membre de AIRRES
  • François Crémieux : directeur hôpitaux Paris Nord Val de Seine à l’AP/HP
  • Françoise Delettre : directrice générale d’Icade Santé
  • Paolo Rotelli  : presidente del Gruppo Ospedaliero San Donato (Italie)

Animation : Emmanuelle Gaudemer, associée, cabinet AIA Life Designers

3 retours d’expériences sur des projets réussis d’accès aux soins

1er retour d’expérience : une ville connectée (en cours de choix)

2ème retour d’expérience : association « Promo Soins » (Draguignan)

3ème retour d’expérience : accès aux soins et sens du service (Groupe LNA)

 

Débat avec la salle et les intervenants animé par Dominique Lebrun, administrateur de l’association AIRRES

Dîner de gala des partenaires à l’hôtel Méridien

nice

Vendredi 30 mars 2018

9h00 à 9h45 / Table ronde n°69h45 à 10h30 / Table ronde n°710h30 à 11h0011h00 à 11h4511h45 à 12h1512h15 à 12h3012h30 à 14h00

Table ronde N° 6 :

« L’expérience patient : un vecteur majeur pour améliorer l’accès à des soins de qualité »

(Table ronde co-organisée avec l’Institut Français de l’Expérience Patient)

L’idée est de prendre 3 facettes de la contribution de l’expérience patient : orientation du patient dans le système, relation soignants/malades, résultats de santé du point de vue patient. Derrière la notion de parcours qui gravit depuis quelques années tous les échelons de la colline sémantique en santé, est née la promesse d’une continuité de service qui offre au citoyen, là où il se trouve géographiquement et temporellement, une relation caractérisée par la simplicité, l’accessibilité et l’adaptabilité.

L’expérience globale d’un patient sera forcément marquée par les résultats cliniques de sa prise en charge. En encourageant le développement d’indicateurs de mesure multidimensionnels, ICHOM concourt à une meilleure prise en compte des attentes du patient par les cliniciens. Où en est-on en France ? Quels outils concrets pour avancer ?

  • Dr Luc Boileau : pdg de l’INESSS (Québec)
  • Catherine Cerisey : patient expert
  • Dr Catherine Grenier : directrice amélioration qualité et sécurité des soins (HAS)
  • Floréal Peix : directeur technique méthodes et stratégie, Elior Service

Animation : Amah Kouevi, fondateur de l’Institut Français de l’Expérience Patient

Table ronde N° 7 : 

« Comment les nouvelles technologies pourraient améliorer l’accès et la qualité des soins pour tous ? »

– E.santé : un concept à préciser pour les non sachant

– DMP : un support indispensable, mais qui se fait encore désirer

– Objets connectés : réalités de l’accès aujourd’hui ?

– Open data, le big data : point sur les ambitions et les risques

– Innovations médicales : une politique d’investissement à développer

– Télémédecine et nouveaux vecteurs de transmission d’information

  • Fabrice Broutin : directeur santé, Schneider Electric France
  • Eric Le Bihan : directeur général de la société ACETIAM – MNH group
  • Pr Olivier Guérin : puph, responsable du gérontopôle, CHU de Nice
  • Emmanuel Sierra : fondateur de DV Santé

Animation : Joëlle Bouët, associée du cabinet OpusLine – Paris

Pause de convivialité

4 regards croisés sur l’avenir

  • Anne-Marie Armantéras de Saxcé : présidente du CCES de l’HAS, ancienne DGOS
  • Luigi Flora : patient expert et chercheur universitaire (France et Québec)
  • Patrick Malléa : président de la Ligue Contre le Cancer des Alpes Maritimes
  • Dr Antoine Perrin : médecin, directeur général de la FEHAP – ancien DARH

Animation : Dr Pascal Maurel, Ortus Santé

Synthèse des Rencontres Santé de Nice 2018 par Claude Evin, avocat au cabinet Houdart et ancien directeur d’ARS et ministre de la santé

Conclusion des Rencontres et suites envisagées pour 2017 – 2018

Lunch et échanges entre participants

Télécharger le programme 2018